Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 05:46

 

Le précédent titre de Serge Quadruppani Saturne (Le Masque, 2010) a été récompensé par le Prix des Lecteurs du Festival Quais du Polar 2011. Chez le même éditeur, voici le nouveau roman de cet auteur La disparition soudaine des ouvrières

QUADRUPPANI-2011Le couple Tavianello est en vacances dans une vallée italienne du Piémont, entre San Giorgio al Monte, Sestrières et Pinerolo (Pignerol). Amateurs de miels, ils découvrent un meurtre chez l’apiculteur local Minoncelli. Ce n’est pas ce militant qui a été abattu, mais Maurizio Bertolazzi. La victime était ingénieur au service d’une multinationale de l’agroalimentaire, Sacropiano. Très ennuyeux, l’arme du crime venait d’être volée à la commissaire Simona Tavianello, dans sa chambre d’hôtel à son insu. La pulpeuse policière quinquagénaire, membre de la Direction Nationale antimafia, n’est évidemment pas soupçonnée par Calabonda, adjudant des carabiniers chargé de l’enquête. Par contre, ayant commis de précédentes bévues, il souhaite que la commissaire lui apporte son aide officieuse. Tandis que son mari quitte bientôt la région, Simona Tavianello reste pour enquêter.

L’apiculteur Minoncelli n’est pas suspect puisque, avec son comité de défense, il menait une action militante chez Bertolazzi. Simona pense que les deux hommes n’étaient probablement pas si opposé, car l’ingénieur offrait des informations à l’apiculteur. Simona se méprend d’abord sur Giuseppe Felice, qu’elle croit être un agent des services secrets italiens. En fait, ce journaliste du Quotidiano delle Valli est un garçon timide. Ce qui ne l’empêche pas de bien connaître les réalités de la région, de savoir que la victime était gay, et d’être bien renseigné sur les questions liées aux abeilles qui disparaissent massivement. Une nouvelle victime est abattue, un homme qui venait s’attaquer aux ruches de Minoncelli. Près du corps, une revendication évoque la Révolution des Abeilles. Or, il y avait déjà un tract assez semblable autour du premier meurtre.

L’adjudant Calabonda organise une opération spectaculaire pour cerner Mehmet Berisha, berger albanais et amant de l’ingénieur assassiné. Simona intervient à temps afin d’éviter au carabinier une erreur supplémentaire. Si la commissaire est importunée par le journaliste Ciuffani, elle ne sait pas encore que celui-ci est proche des services secrets de l’AISI. Au sujet des abeilles, quelles infos sont les plus fiables. Celles du professeur Marini, scientifique un peu excité, ou celles de Francesco Signorelli, directeur du Centre de recherche de Sacropiano ?

Simona imagine que le groupe agroalimentaire mène dans cette vallée un projet douteux quant au respect de la nature et des humains. Quand un attentat raté vise le Centre de recherche, la piste éco-terroriste apparaît probable. Calabonda en suit une autre, grâce à une bouteille de whisky. Si un tireur d’élite rôde dans les environs, est-il vraiment plus dangereux que les expériences de Sacropiano ?

 

En lisant ce survol de l’intrigue, on aura compris qu’il existe deux lectures de cet excellent roman. Il s’agit bien d’une enquête policière, dans l’Italie actuelle. Avec une commissaire chevronnée plutôt frondeuse, et un adjudant des carabiniers pour lequel cette affaire comporte un enjeu personnel. On va même croiser le Dr Pasquano, médecin légiste sicilien, irascible ami du commissaire Montalbano. On suit avec intérêt les investigations qui mèneront au coupable.

L’auteur développe aussi, et surtout, une autre thématique. Il y est question des abeilles, comme l’on sait menacées par les trop puissants produits phytosanitaires. Bien que les apiculteurs aient alerté l’opinion, les pollueurs continuent à décimer les essaims, puisque les politiciens n’inquiètent pas les multinationales concernées. Et si leurs projets étaient encore plus fous, incluant des technologies nouvelles ? Au nom de l’acceptabilité sociale, dont les processus sont décrits ici, l’impact sur tout être vivant peut devenir catastrophique. En particulier, pour nos libertés.

Serge Quadruppani mêle avec son habileté coutumière suspense et sujet de société, intrigue policière et réflexion sur notre époque. Un peu plus qu’un polar, donc !

Ma chronique sur "Saturne" de Serge Quadruppani est ici.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Robert PONDANT (Belgique) 20/08/2014 23:16

Bonjour Claude
J'achève ce roman de Serge Quadruppani, tu as raison de dire que la lecture est à 2 niveaux et en ce qui me concerne, au-delà de l'enquête policière, c'est l'aspect documentaire qui m'a interessé, Tout celà écrit parfois avec humour, ( notamment, ce diner à base de cuisine molléculaire !! ), et de fortes descriptions naturalistes nous amène à réflechir sur l'usage financier de la science qui risque de nous emmener au bord du gouffre; Putain de fric ! que de crimes ils commettent en ton nom .
Merci pour ta chronique qui m'avait donné envie d'acheter ce livre et que je me suis décidé à sortir de ma pile, Dans la foulée je vais explorer "Saturne"
Amitié
Robert

Claude LE NOCHER 21/08/2014 06:09

Bonjour Robert
La fiction permet de mettre en exergue des aspects mal expliqués dans notre quotidien. Bien sûr, nous sommes tous informés du problème touchant les abeilles, par exemple. Mais quels enjeux, derrière tout ça ? Avec des auteurs comme Quadruppani, on explore davantage le sujet. "Saturne" est à découvrir, également. Amitiés.

cynic63 14/09/2011 07:10


J'en parlerai en fin de semaine (où dès que mon boulot me laissera du temps). Déjà que j'ai retrouvé une connexion, je ne vais pas me plaindre. Que dire de plus sur Cook, cette fois, à part que je
suis plus que d'accord avec toi.
Bonne journée


Claude LE NOCHER 14/09/2011 11:27



Ah, le temps, mon cher Cynic, pas toujours facile à gérer - d'autant moins qua la technique nous cause des soucis supplémentaires. A bientôt.


Amitiés.



cynic63 13/09/2011 19:18


Salut Claude,
Un relooking, ça peut faire du bien!!!
Je suis au bout de ce Quadru. Cet auteur-là, l'essayer, c'est Allez, amitiésl'adopter...


Claude LE NOCHER 13/09/2011 20:22



J'ai mon diplôme de traducteur en Cynic63, première langue, niveau Mastère-plus. Je vous le donne en bon Français à moi que je cause :


"Salut Claude,
Un relooking, ça peut faire du bien!!!
Je suis au bout de ce Quadru. Cet auteur-là, l'essayer, c'est  l'adopter... Allez, amitiés"


Quadruppani m'a accordé la palme d'or (des chroniques), mais tu auras droit à celle d'argent !


Non, sans dec', il y a des auteurs avec lesquels on se régale. J'ai le bonheur d'en lire quelques-uns ces temps-ci (R.Slocombe, Seamus Smyth, et je deviens le plus
grand fan de Thomas H.Cook). Quadruppani en fait vraiment partie, de ces très bons.


Amitiés. 


(Pour le relooking, merci, j'ai souhaité mettre les textes et les livres plus en valeur) 



caroline 06/09/2011 12:34


Bien sûr que je taquine ! Et je me joins aux compliments pour te dire que la présentation de ton blog est très agréable, claire, ensoleillée ! Parfait pour la rentrée.


Claude LE NOCHER 06/09/2011 16:27



Pour nous qui sommes "carrément à l'ouest", le soleil nous a un peu manqué cet été. Action-Suspense espère en offrir un peu, du soleil !


Amitiés.



gridou 06/09/2011 10:21


Petit relooking de rentrée? Très joli !! Sobre, clair , net...C'est plus lisible, j'aime beaucoup :)
J'ai acheté un Quadruppani (que je n'ai toujours pas lu) sur tes conseils. Je note pour dans 2 ans alors...


Claude LE NOCHER 06/09/2011 10:37



Salut Gridou


Depuis septembre 2008, j'avais gardé le même décor pour Action-Suspense. Après trois ans, en cette rentrée 2011, j'ai pensé qu'il était temps de rafraîchir (dans la
sobriété, oui) l'aspect du blog. Et de mettre mieux en valeur les livres que je chronique, en effet.


Comme tu l'as vu, "Saturne" de S.Quadruppani a déjà séduit un jury de lecteurs (et non des moindres). Mais c'est bien notre problème de "lecteurs intensifs" : on
essaie de découvrir un maximum de bons auteurs... qui viennent allonger une liste déjà longue de livres à lire !


Amitiés.



caroline 06/09/2011 09:23


Comment ça, "un peu plus qu'un polar", Claude ?
Tu rejoins la secte un-bon-roman-c'est-plus-qu'un-polar ?


Claude LE NOCHER 06/09/2011 10:47



On taquine, Caroline ?


Ce que j'aime chez Quadruppani, c'est qu'il offre plusieurs "entrées". Un polar + un documentaire sur "Abeilles, mes amies", sympa, non
?


Ma formule de conclusion, c'est juste une manière de ne pas répéter : un polar qui incite également à la réflexion. Quant à l'espèce de hiérarchie qualitative que tu cites
("un-bon-roman-c'est-plus-qu'un-polar"), qui est finalement une forme d'étiquetage, je n'y adhère vraiment pas - comme tu le sais.


 Amitiés.


 


 



Pierre FAVEROLLE 06/09/2011 07:03


Salut Claude, j'ai noté celui là, mais il faudrait que je lise Saturne aussi ! Trop de livres à lire, trop peu de temps à y consacrer ! Amitiés


Claude LE NOCHER 06/09/2011 07:06



Matinal, mon cher Pierre !


Deux romans de Serge Quadruppani qui méritent d'être lus, c'est certain. Traducteur, oui, mais aussi excellent romancier qui exploite des thèmes actuels avec une
belle subtilité !


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/