13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 06:41

 

Un policier recueillant des témoignages, quoi de plus normal ? Les dépositions, les mains courantes, c’est le quotidien des flics. Qu’il s’agisse de témoignages sur le métier de policier, c’est une démarche moins habituelle. Que ces éléments du vécu de la police nous soient présentées sous forme de saynètes, c’est assez peu ordinaire. D’autant que beaucoup de ces textes s’avèrent souriants, voire enjoués. Serge Reynaud, qui revendique sa vocation pour ce métier qu’il exerce depuis trente ans, a publié en 2009 un premier livre selon le même principe, intitulé Chroniques de la main courante. REYNAUD-2011Il récidive aujourd’hui chez François Bourin Éditeur, avec Bonne nouvelle, c’est la police!. Pas de provocation dans ce titre, plus sûrement un clin d’œil malicieux.

Sont donc rassemblées ici soixante-six histoires, scénarisées par l’auteur d’après des anecdotes racontées par ses collègues. Il n’est pas question de toutes les résumer. Néanmoins, on peut évoquer le cas de ce flic qui improvise une intervention réussie contre des délinquants fuyant à moto. Rentré chez lui, son épouse lui a laissé un mot le priant de faire le ménage à fond, ce dont il s’acquitte avec bonne volonté. Drôle aussi, ce face à face entre un jeune bloquant son lycée et un policier compréhensif. L’étudiant manque d’expérience, il n’a pas compris à qui il s’adressait. Comique encore, ces flics en patrouille lancés dans une recherche cuniphile avec restitution à sa légitime propriétaire, cunicultrice, de trente et un spécimens cuniformes géants. On nous parle là de récupérer quelques lapins.

Beaucoup plus sombre, cette mission où un couple de policiers doit annoncer à la famille le décès d’un fils dans un accident. Des histoires dénoncent également la basse stupidité. C’est le cas d’une famille vivant dans un appartement depuis sept ans sans payer de loyer, ayant même accaparé le logement voisin. Restons calmes devant la sale franchise raciste, la logorrhée puante de l’ex-occupante illégale des lieux. Autre scène bien plus amusante, où un enfant de douze ans s’étant perdu sur la plage attend ses parents au poste de police. Comment ne pas approuver cet agent qui remet sévèrement à leur place un père et un mère, ne méritant assurément pas ce qualificatif.

Pour les citoyens que nous sommes, il existe deux façons de voir la police. Soit on parle des forces de l’ordre, flics de la répression, cow-boys de l’intervention. Certes, quand c’est justifié, la police se doit de passer à l'action efficacement, sans oublier le respect des populations. Soit il est question des gardiens de la paix, formule qui suggère qu’un policier a pour mission de protéger et d’agir. Et qui suppose qu’il ne confonde pas malfaiteurs ou fauteurs de trouble en tous genres avec le reste des citoyens. C’est plutôt dans cette seconde catégorie que Serge Reynaud puise ses exemples, ses anecdotes transformées en courtes histoires. Il ne vante pas une police parfaite, idéalisée. Loin d’un bilan ministériel des chiffres de la délinquance, il montre de manière drolatique, très plaisante, le visage quotidien d’un certain nombre de policiers. Une approche à visage humain, qui est sans nul doute sa conception du métier.

Partager cet article

Published by Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

gridou 13/05/2011


intéressant...j'ai eu l'occasion de parcourir des blogs de flics assez surprenants. Je ne vais pas me lancer dans une apologie de la police non plus (quand même pas!), mais leur quotidien n'est pas
évident et c'est vraiment instructif de confronter plusieurs points de vue (celui du public et le leur).
Merci Claude ;)


Serge REYNAUD 13/05/2011


Ordinairement, les vendredi 13, je m'en fous. Mais celui-ci restera comme le jour où j'ai été chroniqué en ces colonnes. Merci beaucoup !


Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour de nouvelles infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers.
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Toutes Mes Chroniques Sont Aussi Chez Abc Polar Et Chez Rayon Polar

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog