Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 05:12

 

Thierry Marignac est un type que je respecte. Y a intérêt, on dit qu’il a le coup de poing vigoureux, entraîné. Un mot de travers, il me claquerait la gueule et me mettrait KO illico. Faut pas rigoler avec les brutes de son espèce. Ou plutôt si, justement. Cette image de cogneur qu’il cultive n’est probablement pas fausse. Mais Marignac ne frappe pas pour gagner un quelconque combat. Il ne vise aucun titre de champion. Tout est trop éphémère pour espérer une gloire éternelle.

Par contre, pourquoi ne pas laisser une trace qui ne disparaîtra pas trop vite ? Traduire de l’américain ou du russe. Écrire des nouvelles, pour des publications disparates. MARIGNAC-2012Être l’auteur de plusieurs romans noirs persos (polars faisant réagir peut-être négativement ceux qui ne peuvent le situer, il en éprouvera d’autant plus de satisfaction). Tenter des anthologies d’artistes underground, alors que même celles consacrées à des auteurs reconnus restent dans l’obscurité. Des chemins escarpés et sinueux, éloignés des boulevards de l’édition. C’est là qu’il faut posséder un esprit de cogneur pour avancer, pour défendre ses choix.

La nouvelle initiative de Thierry Marignac correspond à ce caractère hors norme. Dans la collection L’Écarlate (Éd.L’Harmattan), il publie Des chansons pour les sirènes. Il s’agit d’une anthologie dédiée à trois poètes russes majeurs, auteurs qui représentent chacun une époque différente du 20e siècle.

 

Né en 1895, Sergueï Essenine s’est suicidé le 26 décembre 1925. Si ses textes étaient douloureux, ce ne fut pourtant pas un poète maudit, au sens strict. Il bénéficiait même de la protection de Trotsky et du régime. D’ailleurs, de nos jours, il semble réhabilité en Russie, peut-être au nom d’un nationalisme discutable… Sergueï Tchoudakov fut un personnage plus insaisissable. Il semble exister peu de photos de ce poète né en 1935, disparu dans les années 1990. Fit-il partie de ces ombres au service des soviets, ou fut-il un dissident masqué jouant avec sa marginalité ? Ses textes évoquent son temps, dans cette URSS si complexe, peut-être avec une ironie qui nous échappe quelque peu… Enfin, il y eut la flamboyante Natalia Medvedeva. Née en 1958, elle figure parmi les voix musicales rock de la Russie, à partir des années 1980. Commençant tôt une vie aventureuse, on lui prêta mille expériences. Ce qui est certain, c’est qu’elle fut une des compagnes de Limonov, qu’elle anima à une époque les nuits parisiennes. Elle est décédée en 2003, probablement d’une overdose. Pour autant, sa poésie n’est pas hallucinée, mais plutôt vibrante, déclamant des instants fébriles.

Ces trois artistes sont présentés, à sa manière toute personnelle, par Marignac. Qui nous traduit une sélection de leurs textes, en version bilingue russe et français. C’est la journaliste russe Kira Sapguir qui livre ses impressions, en guise de conclusion, sur chacun de ces poètes. Les lecteurs sont de moins en moins enclins à savourer la poésie, on le sait. Trop d’hermétisme, et d’efforts à produire pour pénétrer l’univers d’un poète, banalité si souvent entendue. Les beaux textes sont balayés par notre égocentrisme, notre manque de curiosité. Rares sont les Français qui connaissent les œuvres d’Essenine, de Tchoudakov et de Medvedeva, c’est évident. Eh bien, il faut l’avouer, nous avons grandement tort. Car c’est à une découverte d’autres tonalités que nous invite Thierry Marignac. Comme quoi un cogneur peut apprécier la sensibilité écorchée des poètes. Et leur rendre un bel hommage, en les mettant en lumière. Non, on ne parle pas ici de polar. Encore que ces trois-là pourraient être des héros de furieux romans noirs.

 

Lire aussi l'Interview Express de Thierry Marignac, et mes chroniques sur "Renegade Boxing Club" (Série Noire), "Le pays où la mort est moins chère", "Maudit soit l'Eternel".

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Pat Caza 04/11/2012 17:05

étrangement le jour ou je recevais ce bouquin par la poste je recevais en même temps la Trilogie Noire de Malet
avoir été tireuse de carte j'aurais écris mon papier là-dessus
le bonjour

Claude LE NOCHER 04/11/2012 18:14



Bel hommage à Thierry Marignac, que l'on peut lire ici : http://antifixion.blogspot.ca/2012/11/une-affaire-personnelle-montreal-les.html


En effet, Léo Malet et Marignac s'inscrivent tous deux entre noirceur et liberté.


Amitiés.



holden 29/10/2012 12:46

si claude et thierry le disent c'est que c'est vrai, et merde, putain chaque fois que thierry sort un truc y a un detracteur , un letré qui ramne sa frasie, putain de merde, si je suis enerve en ce
moment oui, sino calude superbe article, je me fais rare en ce moment mais je penses à vous, quand à cynic tu fais quoi bordel avec ton blogg !!!

Claude LE NOCHER 29/10/2012 15:54



Salut Holden... Prends un verre de Côtes du Rhône, pour décompresser...


Il est vrai que les choix de ces trois auteurs russes par Marignac reste arbitraire, mais je confirme que leurs textes sont riches en qualité (même si je ne suis pas
expert).


L'ami Cynic a repris avec une grande parcimonie les interventions sur son blog, j'espère aussi qu'il se fera plus présent dans la blogosphère. On l'embrasse
(fraternellement, oh)


Amitiés.



Michel Secinski 25/10/2012 17:22

Trois poètes russes majeurs ? Essenine est, en effet, un poète majeur à l'égal de son contemporain et contraire Maïakovski, mais les deux autres sont des marginaux sans aucun intérêt autre que
biographique.

Claude LE NOCHER 25/10/2012 17:46



Cher Michel, je ne me prétends pas expert en poésie russe contemporaine. J'ai lu les textes de ces trois auteurs, je les ai appréciés. Comme je l'indique, ils me
semblent marquer un esprit de leurs époques respectives. Tchoudakov et Medvedeva n'ont pas connu la médiatisation (d'ailleurs encore récente, je crois) d'Essenine, ils n'en sont pas moins
puissants dans leurs écrits. Subjectivité de ma part peut-être, mais je les trouve "majeurs".


Amitiés.



cynic63 24/10/2012 18:55

Excellente présentation du Sieur Thierry et de son travail de fourmi sur cet ouvrage. Un vieux désir de sa part qui est devenu réalité. Tant meiux!!!
Amitiés

Claude LE NOCHER 24/10/2012 20:00



Welcome back, camarade Cynic !


Présentation enjouée du personnage de Marignac - qui n'est pas si méchant que ça ; et de sa nouvelle initiative - que je considère comme une très bonne
idée.


Amitiés.



Philippe 19/10/2012 13:54

Bonjour M. Le Nocher,

En m'écartant aussi cette fois du polar, en parlant de l'époque de l'URSS et de la guerre froide.
Vous ne connaissez peut-être pas l'histoire de la petite Samantha Smith, qui fut surnommée la plus jeune ambassadrice de paix ( America's Youngest Ambassador, Goodwill Ambassador ) que le monde ait
connue ?

Je vous laisse découvrir sa vie dans l'article suivant :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Samantha_Smith

http://en.wikipedia.org/wiki/Samantha_Smith

L'article en anglais indique entre autres liens très intéressants le site uniquement consacré à Samantha :

SamanthaSmith.info - Official site

http://www.samanthasmith.info/

Cordialement

Claude LE NOCHER 19/10/2012 20:17



Bonjour Philippe


Belle histoire d'amitiés entre les peuples, que celle de Samantha Smith. Hélas, nous savons qu'il est plus facile de cultiver le rejet des autres, de désigner
des ennemis (héréditaires, de préférence) plutôt que de tenter de comprendre une autre culture. Personne n'est parfait en la matière, c'est certain, nous avons tous nos antipathies. Néanmoins,
alors que notre monde se définit "global village", l'intolérance violente gagne du terrain chaque jour.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/