Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 05:37

 

Avec Demain est une autre vie publié chez Albin Michel, Thierry Serfaty nous propose un nouveau suspense extrêmement séduisant et rythmé…

Jamie Byrne est un chirurgien new-yorkais âgé de trente-huit ans. Plusieurs années plus tôt, il a été victime d’un grave accident de voiture qui le plongea dans le coma. Sa mémoire garde des séquelles de cette expérience. Son ami psy Tobey n’y peut pas grand-chose, à part lui conseiller un traitement que Jamie ne suit pas. Ce matin-là, après un cauchemar extrêmement marquant, une surprise l’attend au réveil. SERFATY-2011Il ne reconnaît pas cette très belle jeune femme, Meredith, qui dit être son épouse, ni ses fils supposés Loris et Noah. Ils sont mariés depuis six ans, donc après l’accident. C’est bien sa famille, lui confirme le psy Tobey inquiet de cette rechute. Dans son esprit, Jamie a pourtant conservé le nom d’Inès, son épouse d’avant les faits. D’ailleurs, celle-ci ne tarde pas à le relancer, à pratiquer un chantage pour lui soutirer de l’argent. Or, il s’en souvient maintenant, Inès est décédée ou a disparu dans le fameux accident.

Ayant repris ses activités à l’hôpital, Jamie est prêt à s’accommoder de cette nouvelle vie, au sein d’une famille dont il rêvait. Régler le cas juridique d’un divorce avec Inès ne lui parait pas insurmontable. Il va au rendez-vous que lui a fixé celle-ci, dans un entrepôt. Inès est abattue au moment où il arrive. Avant de mourir, elle lui confie qu’ils ont eu une fille cachée, Teresa. Quand la police intervient en le suspectant, Jamie s’enfuit. Manuel Ribeiro, le père d’Inès, croit aussi en la culpabilité de cet ex-gendre qu’il n’a jamais connu. Ayant pris en charge la petite Teresa, Ribeiro lance son homme de main, Roberto, sur la piste de Jamie. Ben Washington, un Noir corpulent, et sa partenaire Eleanor Savage, une grande blonde rigide, sont les agents du FBI chargés de mettre la main sur Jamie Byrne. Ils vont le rater plusieurs fois quand leurs chemins de croisent. Peut-être parce qu’ils sont modérément convaincus de sa culpabilité.

Jamie enquête sur son accident, retrouvant une trace imprécise. Une piste le mène au Beauty’s, le club miteux employant Inès. Il apprend qu’elle avait des dettes auprès d’un dealer surnommé Stone. En effet, ce dernier est aux abois. Mauvais pour la jeune Rachel, la fille du Beauty’s qui a parlé à Jamie. De son côté, Roberto poursuit ses recherches pour Ribeiro. Le fuyard reste en contact avec Meredith et Tobey. Il pense passer inaperçu à l’hôpital, mais il est vite repéré par les caméras. Aidé par une infirmière de son service, il trouve refuge chez son assistante Agnès. Jamie utilise la ruse pour s’introduire chez Ribeiro. Celui-ci étant surveillé par la police, le FBI interrompt une rencontre qui tournait mal. Entre le sbire de Ribeiro et le couple d’agents du FBI, la famille actuelle de Jamie est dans le collimateur. Quant à la vérité, il devra traverser quantité d’épreuves pour la trouver…

 

Quand une histoire débute par une série de mystères inexplicables, le lecteur se demande si l’auteur va tenir la distance. SERFATY-2008Idem lorsque, peu après, le héros est contraint à une cavale incertaine, à une fuite permanente dont l’intensité ne doit pas faiblir. Être pourchassé, s’adapter pour survivre, démêler les faits, effacer les zones d’ombre, voilà un vaste programme. Entre la situation énigmatique de base et les rebondissements divers, l’équilibre n’est pas si facile à doser. C’est là que ce récit est bluffant, car la succession d’évènements reste crédible.

Cette trépidante course-poursuite à travers New York s’avère idéalement entraînante. On suit en courant Jamie Byrne, convaincus que c’est bien lui qui nous offrira la clé (ou plutôt les clés) de toute l’affaire. La psychologie du personnage étant à l’évidence tant soit peu perturbée, l’auteur ne joue pas ici sur l’affectif mais sur le caractère volontaire du héros. Il faut s’attendre à bon nombre de surprises tout au long de sa fuite, y compris jusqu’aux ultimes étapes du dénouement. En matière de suspense et d’action, Thierry Serfaty possède un magnifique savoir-faire. Beau talent, qui lui permet de parfaitement maîtriser cette astucieuse et captivante intrigue.

(disponible dès le 5 mai 2011)

Ma chronique sur "Agônia" de Thierry Serfaty est ici.

Le site de l'auteur : www.thierry-serfaty.com/ 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Hannibal le lecteur 12/05/2011 10:27


Oui, c'est toujours en même temps ces deux festivals malheureusement (du 11 au 13 juin cette année). J'irai bien aux Étonnants Voyageurs un jour mais vu que Le goéland n'est pas loin de chez moi,
ça n'aide pas à se motiver... J'ai failli y aller l'an dernier, pour Craig Johnson notamment... et puis non.
A bientôt, ou pas donc.
Amitiés


Hannibal le lecteur 11/05/2011 11:58


J'ai repéré ça parce que j'y étais aussi (on a du se croiser) et qu'il était habillé comme ça. Après, en regardant attentivement la photo, j'ai cru reconnaître l'endroit. J'avais tout bon.
Est-ce que tu seras au Goéland Masqué cette année ? Moi oui mais je ne sais pas encore quel jour (ou quels jours). Ça pourrait être l'occasion de se rencontrer...


Claude LE NOCHER 11/05/2011 17:29



Salut Hoël,


Pour Penmarc'h, je ne sais pas encore. Voilà quelques années que j'y vais à chaque fois, mais là rien de sûr. D'autant qu'il se peut que, si c'est toujours le même
week-end, je retourne à Etonnants Voyageurs. En effet, je suis en contact avec deux auteurs (venus de loin) qui y sont annoncés. Tout ça reste conditionnel, dans les deux cas.


Amitiés.



Hannibal le lecteur 11/05/2011 03:17


J'aime beaucoup les romans de Thierry Serfaty. Je lirai celui-là un de ces quatre.
Dis, est-ce que la photo a été prise au Salon du livre de Vannes par hasard ?


Claude LE NOCHER 11/05/2011 07:34



Salut Hoel,


Serfaty est un très bon romancier, en effet.


J'ai croisé cette année-là Thierry Serfaty à Vannes, c'est juste. Et la photo prouve qu'il ne cessait pas de dédicacer ses bouquins.


Amitiés.



Serge 31 28/04/2011 23:36


Salut Claude.
Tout à fait d'accord pour le succés mérité de Sarfaty. Et merci pour l'info Eli Anderson: j'ignorais ce double de l'auteur...
Amitiés.


Claude LE NOCHER 29/04/2011 07:03



Salut Serge.


Le succès n'est pas forcément dû à la promotion, on le constate dans ce cas. Les thèmes abordés par Serfaty dès ses premiers titres ont réussi à accrocher un vrai
public. Et ici, il concocte un scénario très convaincant. Donc, c'est effectivement son talent qui fait que les lecteurs le suivent.


Je te confirme pour Eli Anderson.


Amitiés.



Oncle Paul 28/04/2011 10:29


Bonjour Claude
Thierry Serfaty fait partie de cette cohorte d'écrivains médecins dont les romans sont toujours intéressants. Doyle, Cronin, Slaughter, Winkler dans des domaines différents mais avec des ouvrages
qui ne laissent pas indifférents.
Bonne journée à toi
Amitiés


Claude LE NOCHER 28/04/2011 11:09



Salut Paul,


Sans doute plus écrivain que médecin aujourd'hui, dans le cas de Thierry Serfaty. Ses  romans sont des best-sellers, ce qui me paraît mérité.
(Il a aussi publié une trilogie de romans-jeunesse "Oscar Pill", sous le pseudo de Eli Anderson.) Ce nouveau titre de Serfaty m'a
vraiment enthousiasmé, je l'avoue volontiers.


La photo date d'un salon du livre en 2008 où, c'était impressionnant, il enchaînait les dédicaces sans arrêt, toujours aimablement envers ses lectrices et
lecteurs.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/