Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 06:00

 

[Mis à jour, le 17 février] Il ne s’agit pas de fiction, mais d’une récente mésaventure perso, dont le contrecoup psychologique est assez difficile à surmonter, à exorciser. Histoire banale et quotidienne, qui ne mérite sûrement aucun écho.

Ce samedi 12 février, je circulais sur une départementale assez fréquentée. La limitation de vitesse est entre 70 et 90 km/h. Un virage, avec sa bande blanche, suivi d’une ligne droite bosselée, sans visibilité. Depuis ledit virage jusqu’à cette ligne droite, un fourgon d’entreprise double à pleine vitesse au moins une demie douzaine de véhicules. J’arrive en face, moins d’une centaine de mètres. Puisque j’ai évité l’accident, c’est que mes réflexes ont été les bons. C’était quand même de très très peu. À peine rentré chez moi, j’ai réalisé le miracle.

TRECOBAT-ACCIDT’es pas mort, ta passagère non plus, estime-toi heureux. Ben non, je ne m’en remets pas. Hantise de conduire. Accident évité, l’affaire est close. Juste un criminel de la route qui, un jour prochain, fera plusieurs victimes. Quand il passera au tribunal, c’est ainsi qu’on le qualifiera : "criminel de la route". Ce sera trop tard.

Identifier ce chauffard ? Me dire qui conduisait ce jour-là, sur cet axe, à cette heure-là, je n'en saurai rien. Dès samedi, les premières réponses de l’agence de cette entreprise située dans mon secteur géographique, furent confuses. Après tout, rien de grave puisque les secours n’ont pas eu à intervenir, ni la gendarmerie à se déplacer pour constater un accident mortel. Super conclusion, heureux dénouement. Provisoire, puisque cet inconnu va récidiver, c’est fatal…

 

Conscient du comportement de son employé et de l’image négative pour son entreprise, le Directeur Général de cette société m’a contacté. À juste titre, il souligne que des formations pour la sécurité sont mises en œuvre chez eux, et qu’il réprouve cet excès routier qui ne saurait être le fait de tous ses employés. Jamais je n’ai souhaité mettre en cause l’honnêteté de cette entreprise, ce qu’admet son D.G. Le responsable de cet incident a été sérieusement et rapidement réprimandé, me dit-il. Pas sanctionné, puisqu’il conduira encore leurs véhicules, ce que je ne peux qu’amèrement regretter. Mieux que rien, mais le danger persiste. Même si je n’accuse pas son entreprise d’en être complice (leur réaction est saine), qu’on n’espère tout de même pas que je reviendrai sur cette formule : "criminel de la route".

Désolé pour cet intermède perso, qui ne me soulage même pas. Dès demain, on revient aux romans. La fiction est le meilleur refuge contre la réalité.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER
commenter cet article

commentaires

Kactusss 19/02/2011 21:57


Malgré le réduction du nombre des victimes de la route et l'augmentation de la répression, je trouve que le comportement des automobilistes français est toujours aussi agressif et dangereux. Il
reste encore pas mal d'imbéciles qui ont trop de points sur leur permis... Tant qu'ils ne se font pas prendre, ils continuent. Content de continuer à lire ton blog, Claude !


Claude LE NOCHER 20/02/2011 07:01



Salut Philippe,


Huit accidents mortels dans notre département en un mois et demi, ce début d'année. Avec ma passagère et moi, ça a failli en faire dix. Nous sommes pourtant, tu le
sais, dans un secteur où les contrôles routiers sont fréquents. Hors voies express, nos routes ne permettent guère de faire de la vitesse, pas vrai ? Donc, oui, c'est bien l'agressivité au
volant qui est en cause. Qui respecte un "Cedez le passage" sur les (multiples) ronds-points ? Zone 30, connais pas ! Aucune limitation de vitesse, d'ailleurs. Quant aux points du permis, on
dirait qu'il existe une certaine immunité pour quelques conducteurs, trop peu sanctionnés.


Quant au fait que je ne dorme plus que quatre à cinq heures par nuit, que je reveille en cauchemardant, que j'ai peur de conduire, que je doive redoubler de
prudence, ce sont des séquelles qui ne perturberont jamais "mon" criminel de la route. Or, je ne suis pas le seul à voir vécu ce type de très mauvaise expérience, voilà le sens de mon
témoignage.


Amitiés.



Pierre FAVEROLLE 18/02/2011 06:40


Salut Claude, fou de joie que tu sois sorti indemne, toi et ta passagère. J'en vois tous les jours, des fous. Parfois, j'en vois même quelques uns qui roulent sur les trottoirs !


Claude LE NOCHER 18/02/2011 07:05



Salut et merci Pierre,


Dernier exemple vu, avant-hier : en centre ville (interdiction de doubler), zone 30 avec ralentisseur (coussin berlinois), une voiture double quand
même. Un deux-roues aurait été pris de plein fouet s'il arrivait en face (y a eu de récents cas dans l'actu).


Personne ne prétend être un conducteur parfait. Juste que laisser des criminels de la route menacer la vie des autres, c'est anormal. Logique que le D.G. se soucie
de l'image de son entreprise. Il est honnête dans ses explications, mais la sanction est bien faible.


Pour le reste, qui se soucie d'un cas comme le mien. Ah ben si, quelques potes sur Internet, c'est déjà énorme. Merci encore.


Amitiés.



gridou 17/02/2011 21:49


ha non...c'est juste le temps de la mise à jour d'over-blog...
heu ...bon...pardon, j'arrête de monopoliser la parole;)


gridou 17/02/2011 21:48


Tu modères les comm' maintenant ?


gridou 17/02/2011 21:48


Ils ont quand même un peu d'impact ces petits blogs...


Claude LE NOCHER 18/02/2011 06:39



Salut Gridou,


Je suis bien référencé par Google. Ce témoignage a été vite repéré par ladite société. D'où la réaction rapide de son D.G., l'info étant "remontée". Si je
m'étais contenté d'un courrier A/R, il aurait fini au fond d'une poubelle, c'est quasi certain. Impact, oui, puisqu'il y a l'esquisse d'un éventuel effet concernant l'employé. Insuffisant,
mais nous vivons à l'époque du "ni responsable, ni coupable", comme chacun sait.


Par ailleurs, tu connais le maniement d'Over-Blog. Pour effectuer cette "mise à jour", j'ai été obligé de faire sauter la version 1, et ses commentaires. Je remercie
encore Holden, l'Oncle Paul, Eric Maneval, et toi-même Gridou de vos interventions sympas.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/