Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 14:40
 En juin 2008, chez Pocket

Alors que le nouveau Mo Hayder, “Rituel”, vient de sortir aux Presses de la Cité, il n’est pas trop tard pour lire son précédent roman, en poche : “Pig Island”. Joe Oakes est journaliste. Il gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. En débarquant sur Pig Island, îlot perdu au large de l’Écosse, il est fermement décidé à enquêter sur la trentaine d’allumés qui y vivent en vase clos. Vénèrent-ils le Diable, comme les en accusent les gens de la côte ? Surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre qui aurait élu domicile sur l’île. La mystérieuse créature a été filmée deux ans plus tôt par un touriste à moitié ivre. Joe va être confronté à des évènements si atroces qu’ils bouleversent son idée de la peur et du mal.

Yvonne Besson “La nuit des autres” . Marville, petite ville des côtes normandes. La Société des Amis d’Aubin Corbier, qui entretient la mémoire du célèbre auteur local, vient de perdre deux de ses membres dans des conditions mystérieuses. Chargée de l’enquête, la capitaine Carole Riou doit composer avec une administration qui compte régler prestement cette affaire. Elle doit aussi réprimer le sentiment confus que suscite en elle le fils de l’écrivain, vers lequel convergent tous les soupçons. Explorant d’autres pistes, Carole Riou va découvrir des abîmes de noirceur et des secrets enfouis derrière la façade honorable des notables de Marville.

Xavier-Marie Bonnot “La bête du marais”.
Industriel allemand résidant en Provence, Steinert a disparu depuis quelques jours. En arrêt maladie, le policier Michel De Palma est contacté par l'avocat, puis par l'épouse de Steinert. S'il finit par accepter d'enquêter, c'est qu'Ingrid Steinert ressemble à la victime d'une affaire jamais résolue. L'Allemand s'intéressait aux mythes et légendes de la région. Surtout à la Tarasque, monstre emblématique de Tarascon. Le vieux berger Bérard était un ami de Steinert, tous deux voulant préserver les sites menacés par un projet de parc de loisirs. Steinert avait des origines provençales. On retrouve son cadavre dans les marais d'une réserve de Camargue. Marceau, le policier de Tarascon, ami de Michel De Palma, préfère conclure à une simple noyade. Mais d'autres cadavres sont bientôt découverts dans le même secteur. De Palma est la cible d'un tireur, sans doute pour avoir mis le nez dans des affaires mafieuses.

David Gibbins “Le Chandelier d’Or” . La menora, l’immense chandelier d’or à sept branches, l’un des objets les plus sacrés du peuple Juif. Retrouver ce trésor perdu depuis des siècles constituerait une exceptionnelle découverte archéologique. Quelques mois après avoir localisé l’Atlantide, c’est un défi à la mesure de Jack Howard et de son équipe. De Constantinople aux glaces du Groenland, leurs recherches sous-marines confirment les indications d’une carte médiévale. Mais, entre la chute de l’Empire Romain et l’apogée du régime nazi, la sainte relique a suscité bien des convoitises. Dans l’ombre, se réveillent des appétits qui n’ont rien de scientifiques.

Si le commissaire Antoine Marcas enquête sur une nouvelle affaire dans « La Croix des Assassins » (Fleuve Noir), il est encore temps de lire ses précédentes aventures, “Le frère de sang” d’Éric Giacometti & Jacques Ravenne. Marcas découvre deux crimes rituels commis par un franc-maçon baptisé Le Frère de Sang. Un indice le met rapidement sur la piste d’un secret séculaire, entourant le mystère de l’or pur. De Paris à New York, une course contre la montre s’engage entre le serial killer et le policier, autour de lieux aussi symboliques que la Tour Eiffel et la Statue de la Liberté. L’ombre de l’alchimiste du Moyen-âge Nicolas Flamel plane sur cette affaire.

 

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 14:52
 

"LA CROIX DES ASSASSINS"

Eric Giacometti et Jacques Ravenne ont créé le personnage du commissaire Antoine Marcas dans “Le rituel de l'ombre” (Fleuve Noir 2005). Grâce à ce policier franc-maçon, on découvrait l'odyssée réelle des archves maçonniques volées par les SS durant la Seconde Guerre Mondiale, la persécution des obédiences par Vichy, et le rôle de la société ésotérique Thulé dans le nazisme. Antoine Marcas revint dans “Conjuration Casanova” (Fleuve Noir 2006), où il était question du pouvoir des sectes et des mécanismes de manipulation liés au fantasme du complot maçonnique. Etait aussi évoqué le personnage (bien réel) d'Aleister Crowley. La troisième enquête du commissaire, “Le frère de sang” (Fleuve Noir 2007) revisitait l'univers énigmatique de l'alchimie, auteur de la figure légendaire de Nicolas Flamel. On y décrivait aussi certains circuits financiers mondiaux liés au marché de l'or, et l'évolution de la franc-maçonnerie aux Etats-Unis. Voici aujourd'hui la quatrième affaire d'Antoine Marcas : “La croix des assassins”.

Le Grand Orient charge Marcas d'infiltrer une loge clandestine recrutant de nombreux adeptes parmi les élites de la République. Ce groupuscule semble prendre une ampleur inquiétante. La loge Kadosh Kaos prétend détenir un secret transmis par les Templiers d'autrefois. Multipliant les actions violentes, cette organisation redoutable est prête à tout pour accéder au pouvoir. Pour mieux comprendre et les contrer, sans doute faut-il remonter au treizième siècle. En 1291, Jacques de Molay et une poignée de chevaliers de l'Ordre du Temple (alors en déclin) s'attaquent aux tueurs musulmans de la Secte des Assassins, afin de dérober leurs secrets... Une nouvelle enquête dangereuse pour Antoine Marcas.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 09:19
 

L'Empreinte du Diable chez Archipoche

L'américaine Karen Hall a collaboré à de nombreuses séries-télé (Hill Street Blues, Clair de Lune, New York 911, Jéricho). “L'Empreinte du Diable” réunit les meilleurs ingrédients d'un solide thriller : mystérieuse prophétie, sentiments ambigus, ambiances étranges, présence diabolique, suspense intense. L'éternelle lutte du Bien contre le Mal, qui fait frissonner les lecteurs. Les amateurs de longs romans, dans lesquels on prend plaisir à s'installer, vont être comblés. Voici quelques mots sur l'intrigue :

“Lucy Landry consulta jadis une voyante, dont les paroles la troublèrent : “Sans le savoir, vous avez contracté une dette, une dette diabolique que votre famille paiera encore longtemps”. Lucy est restée marquée par ces propos, vivant depuis dans l'angoisse. Surtout après les morts tragiques de deux de ses fils, et le suicide de son mari. Des années plus tard Cameron, le troisième fils de Lucy se tire une balle dans la tête après avoir dévalisé un magasin. Jack, l'aîné, est le seul survivant dans la famille de Lucy. Mais la menace est toujours présente. Jeune prêtre exorciste, Michael Kinney va essayer d'empêcher la prédiction de s'accomplir jusqu'au bout. Mais lutter contre le destin n'est pas sans risque...”

Ce roman vient de sortir en format de poche, chez Archipoche.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 13:54
 

« Relic » et « Le livre des trépassés »

Les romans de Douglas Preston et Lincoln Child sont publiés en France depuis 1996. La série ayant pour héros l’agent du FBI Pendergast débute avec “Relic”, publié à l’époque sous le titre “Superstition”. Cette première affaire de Pendargast est aujourd’hui rééditée chez l’Archipel sous son titre original, “Relic” : À New York, le Muséum d’Histoire Naturelle doit accueillir une exposition consacrée aux superstitions et aux croyances mystérieuses des peuples primitifs. Mais les préparatifs sont troublés par une série de crimes sanglants et inexplicables. En effet, un être étrange venant d’Amazonie sème la panique, cherchant sa nourriture favorite emportée dans les caisses d’une expédition américaine. Faut-il maintenir l’inauguration de l’expo, tandis que les terrifiants meurtres se poursuivent ? Assisté par le policier Vincent d’Agosta, Pendergast tente de maîtriser la situation. Ce livre a été adapté au cinéma par Peter Hyams.

Un nouvel épisode de cette série de Preston et Child vient de paraître :
“Le livre des trépassés” (l’Archipel). Il commence une fois encore au Muséum d’Histoire Naturelle de New York, par la livraison d’un colis contenant de la poudre de diamant. Dans le même temps, Nora Kelly s’apprête à présenter au public le sarcophage de la momie égyptienne Senef. Mais une malédiction semble lui être attachée. Plusieurs employés sombrent dans la folie, assassinant tour à tour leurs collègues. Pendergast comprend bientôt que le responsable des meurtres n’est autre que son propre frère, Diogène, qu'il a fait emprisonner. Le soir de l’ouverture de la tombe de Senef, Diogène enferme les personnalités présentes dans la salle de la momie. Grâce à un diabolique stratagème, il les amène à s’entretuer… Voici donc un nouveau thriller solide de ce duo d’auteurs confirmés, où le suspense intense fait vibrer les lecteurs.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 14:47

 LES NOUVEAUTES DANS LA COLLECTION JIGAL POCHE

DEL PAPPAS : « LE JOBI DU RACATI »

Ça devait être une trilogie, mais emporté par son ardeur, DEL PAPPAS en est aujourd'hui à une « quatorzologie » ! Alors que son premier roman sort en Allemagne et en Italie, cette réédition en format poche de son troisième polar est comme un retour aux sources. Après le “Baiser du Congre” et “Bleu sur la Peau”, DEL PAPPAS met en scène dans son troisième polar, “Le jobi du Racati”, une nouvelle embrouille sous le cagnard de Marseille... Constantin, dit Le Grec, notre héros, est embarqué dans une histoire dans laquelle crime et politique, avidité et immobilier sont les quatre piliers de la cupidité.

« Dans cette engatse, fatche de con, ils m'ont tous pris pour un fada, un vrai jobi... Faut dire que tout était réuni pour un Noël de galère...! Ma girelle violoncelliste partie au bout du monde, le boulot qui n'était plus qu'un souvenir et le vent... un vent à décorner les taureaux. Même que... quand le mistral souffle comme ça, à Marseille, tout le monde s'attend au pire... Et là, question embrouilles, j'allais être servi. Nervis municipaux, intimidation, magouilles immobilières, racket, flingueurs tout droit sortis d'un film de série B, illuminés adorateurs de Satan, coups fourrés, fions et bugnes... Bref le pastisson qui me tombait sur la tête était de nature à faire regretter à n'importe quel Grec d'être né à Marseille ! »

Maurice GOUIRAN : « SOUS LES PAVES, LA RAGE » (Prix Virtuel du Polar, 2006)

« Mai 68, la France est en effervescence. Elle rêve et c'est déjà ça ! À Sainte Apostasie, les crânes de sept notables explosent sous des coups anonymes, ce qui, vous l'avouerez, ne facilite pas la réflexion ! À Marseille, Jackie et sa bande de l'Estaque découvrent les grèves, les manifs et la folle utopie qui va avec... En même temps, né sous X et obsédé par son passé, Jackie décide de rechercher la mère qu'il n'a jamais eue ! Quoiqu'il arrive, il veut savoir ! Pour retrouver ses racines, ses pas le mènent en Haute Provence, dans un de ces villages perchés aux ruelles tortueuses peuplées d'ombres, de mystères et de non-dits. En fouillant son passé, Jackie est alors confronté à une période particulièrement trouble de la fin de la guerre, l'épuration, qui vit surgir de nulle part ces résistants de la vingt cinquième heure s'érigeant bien vite en justiciers ! L'Histoire est un éternel recommencement, l'horreur, la haine et la connerie aussi ! »

Alain PUCCIARELLI: « MEURTRES A LA CITE RADIEUSE »

« ...une aventure dense qui sent bon l'irrévérence, l'impertinence, l'intelligence et le politiquement incorrect !... une leçon de géopolitique.... Assez "trash" et provocateur dans la forme, mais aussi plein de finesse... » Polar Noir
« Oliveri est flic... Mais Oliveri n'est pas ce que l'on croit. Oliveri, Pied-Noir pur jus, grande gueule, alcoolique solitaire, fouineur invétéré, empêcheur de tourner en rond. Oliveri, tueur à ses heures perdues, Oliveri amoureux désespéré. Oliveri qui se soigne au Johnnie Walker, Oliveri qui croque des gousses d'ail pour se donner du baume au coeur. Oliveri qui court comme un dératé après Laura qui elle non plus n'est pas ce que l'on croit, Oliveri à la « Maison du Fada » au centre d'un trafic d'armes, entre malfrats, police et armée de l'ombre. Oliveri qui tant bien que mal tente d'éviter les pruneaux qui sifflent à ses oreilles. Oliveri qui compte les macchabées qui jalonnent sa route, Oliveri qui ne respecte rien, et surtout pas sa hiérarchie, Oliveri qui n'y comprend plus rien mais qui comme un chien enragé ne lâche jamais son os. Le commissaire Oliveri, un sacré emmerdeur comme il en faudrait plus souvent !

Contactez les éditions Jigal http://polar.jigal.com/

 

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 16:21
 

UN T-REX ENTRE FEU ET GLACE

En ce mois de mars 2008, les éditions L’Archipel proposent deux beaux romans à suspense, pour les amateurs d’aventures mouvementées.

Clinton McKinzie : “La Glace et le Feu”08-McKINZIE-copie-1.JPG

L’agent spécial Antonio Burns fut le héros d’une précédente aventure, “Au-dessus du gouffre”. C’est un flic passionné de montagne, muté pour avoir abattu trois dealers. Il avait infiltré leur gang, parce qu’ils venaient de violer une enfant. Depuis, sa carrière suit une mauvaise pente. Sa vie privée n’est guère plus encourageante. Ses relations avec sa petite amie Rebecca sont difficiles. Et son frère toxicomane Roberto vient de s’évader de prison. Pour ne rien arranger, il se laisse séduire par Cali Morrow, la fille d’une star hollywoodienne harcelée dont il assure la protection. Qui en veut à Cali ? Son ex-petit ami ou un déséquilibré ? Antonio Burns va devoir affronter son adversaire sur les plus hauts sommets des Rocheuses. 08-PRESTON.JPGLes pics enneigés du Wyoming, cernés de vallées dévastées par les flammes, tel est le terrain dangereux où l’entraîne l’ennemi.

Douglas Preston : “T-Rex”

Fils d’un excentrique milliardaire, Tom Broadbent mène une vie paisible avec son épouse Sally. Un jour, il découvre un chasseur de trésors blessé par balles. Avant de mourir dans ses bras, celui-ci lui confie un carnet rempli de chiffres mystérieux. Les investigations de Tom le mènent jusqu’aux canyons du Nouveau-Mexique, sur les traces d’un fossile de T-Rex. Les cellules de cet animal vieux de 65 millions d’années contiennent une étrange particule toujours active. Tom n’est pas le seul à vouloir retrouver ce T-Rex. Un paléontologue dément et son dangereux adjoint (ancien de la CIA devenu moine), ainsi qu’une mystérieuse agence gouvernementale, sont sur la même piste. L’affaire risque de causer quelques victimes. Une aventure riche en rebondissements et en frissons, œuvre d’un auteur confirmé.

 

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 16:14
 

Lisa Gardner : « Disparue »

(Albin Michel “Spécial Suspense”)

08-GARDNER-Lisa.JPGLisa Gardner construit de solides suspenses, riches en mystères, destinés à un large public. Voici quelques mots sur son nouveau roman, publié en mars 2008.

Pierce Quincy, la cinquantaine, est un ancien profiler du FBI, devenu consultant en affaires criminelles, avec sa compagne Rainie. Par une nuit très pluvieuse, la voiture de Rainie est retrouvée vide sur une grande route de l’Oregon, à Bakersville. Le moteur est resté en marche, le sac à main de Rainie est sur le siège du véhicule. Son pistolet a peut-être disparu. Le policier Carlton Kincaid, de la Criminelle, soupçonne Pierce Quincy, récemment séparé de la disparue. Le fait que Rainie abuse parfois de l’alcool explique mal les faits. Aidé par sa fille Kimberly, jeune et efficace agent du FBI, Pierce Quincy tente de comprendre au plus vite ce qui s’est produit. La disparition est-elle liée à une affaire actuelle, ou à un dossier passé ? Le cas du jeune Dougie, que Rainie a pris à cœur, a-t-il un rapport ? Un inconnu sait ce qui s’est passé cette nuit-là.08-D_HAGE.JPG Sous le pseudo d’un tueur en série arrêté 80 ans plus tôt, il a déjà contacté les médias. Il réclame de l’argent, la célébrité, le pouvoir. S’il n’obtient pas ce qu’il demande, nul ne reverra Rainie vivante. Pierce Quincy se lance dans une enquête désespérée pour sauver la femme qu’il aime encore malgré leurs différents…  

Adrian d’Hagé : « La menace Omega »

(First Éditions)

1981. Le pape Jean-Paul 1er s’éteint un mois seulement après son élection. Ce décès brutal et mal expliqué pourrait arranger certains dirigeants du Vatican. Vingt-quatre ans plus tard, Jean-Paul II est au plus mal. Dans l’ombre, l’ambitieux et sans scrupule cardinal Petroni espère bien lui succéder. Il rêve depuis si longtemps d’accéder au trône convoité. Pour cela, il va devoir écarter tous ceux qui menacent son autorité : le cardinal Giovanni Donelli, qui mène une enquête au sein de la banque du Vatican ; un journaliste américain, qui fouille dans son passé ; et surtout la fougueuse Allegra Bassetti, brillante archéologue spécialisée dans les analyses ADN. Cette dernière s’est mise en tête de rassembler les fragments d’un certain rouleau Omega, dans une Jérusalem en guerre. Tous trois s’aperçoivent que cette relique attire toutes les convoitises. Le Vatican met tout en œuvre pour préserver le secret de ce rouleau, une prophétie catastrophique. Ce best-seller d’un auteur australien est un authentique thriller, s’inspirant des éternelles manœuvres vaticanes pour protéger la doctrine catholique.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/