Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 20:36

Né en décembre 1929, Gérard de Villiers est décédé à la veille de la Toussaint 2013. il a été le créateur de la série de romans d'espionnage SAS. Le prince Malko Linge, son héros, est un agent de la CIA, férocement anti-communiste. Probablement fut-il partisan de l'apartheid, en son temps. Avec l'essor d'Al-Qaida, il passa naturellement de l'anti-terrorisme à l'anti-islamiste. Au service du “monde libre”, Malko est donc anti-tout ce qui ne concerne les intérêts occidentaux. Un soldat de l'ordre mondial, parfois piégé, mais jamais vaincu.

Évidemment, Malko est un grand séducteur. Comment les espionnes ne tomberaient-elles pas sous le charme de son regard si pénétrant ? S'il y en a qui résistent, Malko utilise une technique psychologique de son cru, le viol. À peine a-t-il fait jouir ses conquêtes, que le voilà pulvérisant des quarterons d'ennemis lourdement armés. Les périlleux voyages à travers le monde, les plus dangereux adversaires, les situations les plus tordues, c'est la spécialité de SAS. Un héros de terrain, un vrai baroudeur.

Gérard de Villers est mort, SAS est en deuil

Quel lecteur quadra, quinqua, ou sexagénaire n'a pas lu quelques aventures de SAS ? Des couvertures calibrées, sexy ou flashy, des titres accrocheurs, des promesses d'érotisme et d'exotisme, supposées s'inspirer de la réalité du monde. On en lisait quatre, cinq, avant de s'apercevoir que c'était à peu près la même trame, quant aux intrigues. Avant de se lasser des prouesses aventurières de Malko, de sa splendide supériorité sexuelle, et de son corps comparable à un gilet pare-balles. Depuis plus de quarante cinq ans, SAS et les diverses productions Gérard de Villiers (dont Brigade Mondaine, L'Exécuteur, Blade) continuaient à se vendre. Bonne fidélisation des lecteurs, affirmait-on. Une soirée de lecture pour chaque roman, c'est toujours aussi distrayant qu'un programme télé inconsistant. Du roman qui restait populaire, sans doute. Néanmoins, les passionnés de littérature policière se sont rarement éternisé sur ces productions. Adieu Gérard de Villiers, mais il y a longtemps déjà que nous vous avons dit adieu...

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 08:50
Pour le week-end de Toussaint 2013, un polar classique à lire !

"Jour des morts" de Louis C.Thomas, qu'on peut retrouver dans diverses éditions.

Repost 0
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 05:55

Chaque année en novembre, Lamballe (Côtes d'Armor) devient la capitale du polar, à l'occasion du festival "Noir sur la Ville". De multiples animations seront proposées encore en 2013, du 15 au 17 novembre. À commencer par une exclusivité cinéma, et durant le week-end, la présence du gratin du roman noir et du polar.

Vendredi 15 novembre – Cinéma Le Penthièvre (Lamballe) à 21H – Soirée CINÉMA – Carte Blanche à Caryl Ferey. En avant-première, le film “Zulu” de Jérôme Salle, adaptation du roman de Caryl Férey, avec Orlando Bloom, Forest Whitaker, Conrad Kemp... (Sortie nationale le 4 décembre 2013). Dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, deux policiers, un Noir, un Blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d’une jeune adolescente. Cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes...

Samedi 16 et dimanche 17 novembre de 14H À 18H, à la Salle municipale de Lamballe, proche de la gare SNCF – Rencontres, débats, dédicaces.

Samedi – 15H : BD et Polar Avec Anthony Pastor, Boris Beuzelin, Jean-Christophe Chauzy et Olivier Keraval

Samedi – 16H30 : Les auteurs étrangers Avec Carlos Salem et Sam Millar

Dimanche – 14H30 : Les scénaristes de séries télés Avec Anne Rambach, Elisa Vix, Elsa Marpeau et Tito Topin

Dimanche – 16H : 1001 Feuilles Noires (Prix de la Bibliothèque de Lamballe) Avec Marie Neuser, Marie Vindy et Olivier Truc.

Festival Noir sur la Ville 2013 à Lamballe, du 15 au 17 novembre

Les auteurs annoncés pour le week-end :

Agnès Laroche, Anthony Pastor, Benoît Séverac, Boris Beuzelin, Caryl Férey, Carlos Salem, Claude Mesplède, Denis Flageul, Dominique Forma, Dominique Manotti, Elisa Vix, Elsa Marpeau, Frédéric Paulin, Gérard Alle, Hervé Claude, Hervé Jubert, Hervé Sard, Jean-Bernard Pouy, Jean-Christophe Chauzy, Jean-Claude Le Chevère, Jean-François Grosset, Jean-Hugues Oppel, Jean-Luc Bizien, Jean-Paul Nozière, Jérôme Guingouain, Marc Villard, Marie Neuser, Marie Vindy, Martial Caroff, Olivier Keraval, Olivier Roux, Olivier Truc, Patrick Raynal, Pierre Hanot, Rachid Santaki, Sam Millar, Sébastien Gendron, Sophie Loubière, Thierry Crifo et Tito Topin. Avec Claire Gratias et Claire Mazard seulement le samedi.

[Cliquez sur les noms d'auteurs en bleu, pour lire mes chroniques les concernant]

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 04:30
Prix Polar Cognac 2013 : les vainqueurs

À Cognac, les « Prix Polar 2013 » ont été décernés durant le week-end du 18 au 20 octobre. Voici le palmarès «Bande Dessinée, Roman & Théâtre» :

POLAR 2013 du Meilleur Roman Francophone

« ET SI NOTRE-DAME LA NUIT... » de CATHERINE BESSONART / Ed de L'Aube

POLAR 2013 du Meilleur One Shot Francophone de BD

« SANT-FIEG » de Stéphane HEURTEAU / Coop Breizh

POLAR 2013 du Meilleur Roman International

« FLEUR DE CIMETIERE » de David BELL / Actes Sud

POLAR 2013 du Meilleur Roman Jeunesse

« INTERCEPTION » de Marin LEDUN / Rageot

POLAR 2013 de la Meilleure Série Francophone de BD

« MISS OCTOBRE » de QUEIREX & DESBERG / Le Lombard

Prix INTRAMUROS

« LIGNES DE SANG » - Gilles CAILLOT / Editions du Toucan

Prix des Bibliothèques & des Médiathèques de Grand Cognac

« Le Cercle » - Bernard MINIER / XO

POLAR 2013 de la Meilleure Pièce de Théâtre

« VIVARIUM S01E02 » de THIERRY SIMON / La Lunette-Théâtre

Prix Polar Cognac 2013 : les vainqueurs
Repost 1
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 04:55

Son nom reste synonyme de cambrioleur assez astucieux pour ne pas se faire arrêter après une grosse affaire. Il n'est pas rare que les médias ou le public l'utilisent encore dans ce sens. Grâce à la télévision, de Georges Descrières à François Dunoyer en passant par Jean-Claude Brialy, et au cinéma, de Robert Lamoureux à Romain Duris, il a continué à séduire à l'écran par sa désinvolture enjouée autant que par son audace. Créées par Maurice Leblanc, ses multiples aventures ont inspiré par la suite d'autres romanciers, tels Boileau-Narcejac. Sans oublier les imitateurs qui, dans le monde entier, inventèrent chacun un “gentleman cambrioleur” devant tout à l'original. On lui a consacré maints essais, thèses, articles, pastiches, bandes dessinées, pièces de théâtre.

Arsène Lupin est l'un des héros de la littérature policière le plus réédité en France. Son actualité est donc permanente. En cet automne 2013, citons trois ouvrages concernant ce héros.

Arsène Lupin, gentleman cambioleur et roi des rééditions

Chez Le livre de poche, “Les plus belles aventures d'Arsène Lupin” rassemble plusieurs titres en 1560 pages environ : Arsène Lupin, gentleman cambrioleur (publié en 1907, neuf nouvelles), Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908), L'aiguille creuse (1909), Le bouchon de cristal (1912), Les confidences d'Arsène Lupin (1913, neuf nouvelles), L'île aux trente cercueils (1919), La comtesse de Cagliostro (1924).

Chez le même éditeur, est réédité un ouvrage posthume de Maurice Leblanc, “Le dernier amour d'Arsène Lupin”. Écrit vers 1936, il n'a été publié qu'en 2012 aux éditions Balland. Des imperfections, sans doute puisque l'auteur ne lui avait pas donné sa forme finale, mais c'est tout de même un Lupin d'origine.

Précisons que “Arsène Lupin, gentleman cambrioleur” est également disponible en 2013 dans la collection Folioplus classiques (288 pages, avec documentation), ainsi qu'aux éditions Magnard dans leur collection Classiques & Contemporains (160 pages).

Les éditions du Masque rééditent les romans que Boileau-Narcejac écrivirent dans les années 1970, avec la bénédiction du fils de Maurice Leblanc. Vient de paraître (une nouvelle fois) “Le second visage d'Arsène Lupin” (1975), considéré par les admirateurs du personnage comme fidèle à l'œuvre du créateur.

Arsène Lupin à la télé dans les années 1970, Georges Descrières, atteint d'un cancer, est décédé le samedi 19 octobre 2013 au matin à l'âge de 83 ans auprès de sa femme, dans sa maison de Cannes.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 04:45

Marc-Alfred Pellerin (1936-2009) publia quelques romans remarqués, dont quatre dans la Série Noire : Salauds les copains, Presses de la Cité, 1968 - Un sabre dans les nuages, Plon, 1985 - El Loco, Julliard, 1990 - La Pelouze, Gallimard, 1995 - La Pente, Gallimard, 1995 - La Bourde, Gallimard, 1996 - N'oublie pas d'avoir peur, Gallimard, 2000 (Prix Sang d’Encre 2001) - Inokenti, Albin Michel, 2004 (Prix Culture et Bibliothèque pour tous 2005). Issu d’une famille de forestiers, il a géré une forêt dans le Perche. Dès lors, botanique et sylviculture l’ont passionné. Appartenant à plusieurs associations de botanistes, il s’est vu confier des missions d’observation forestière en République de Yakoutie (Sibérie Orientale), au Québec, au Chili.

Un inédit de Marc-Alfred Pellerin est publié à titre posthume en ce mois d'octobre 2013 : “L'Alerce” (Éd.La Chambre d'échos). En voici la présentation :

“L'Alerce”, un inédit 2013 de Marc-Alfred Pellerin

« Sur les contreforts andins du Chili austral, aux prises avec un monde ténébreux et sauvage évoqué avec un réalisme saisissant, deux êtres s’engagent aveuglément pour une vie commune sur laquelle planent l’opprobre social et une accusation de crime.
Leur histoire d’amour a la simplicité d’une tragédie ancienne. De forêts en à-pics de montagne, de scieries en chantiers de coupe, dans une longue chevauchée ils défient l’adversité et se trouvent pris en étau entre la nécessité et la loi de l’argent-roi établi sur l’exploitation des ressources primitives.

Dans un Chili intemporel fouetté par la pluie et les vents, un récit lyrique où s’imbriquent l’observation sociale, une évocation forte du milieu forestier et la lutte du couple pour sa survie.
« Ventisquero ».
Parti à grands pas, le Chef invente déjà le dessin du chemin qu’il va falloir tracer pour rejoindre la piste. Du plat de la main, il frappe les arbres, cinq gros et quelques maigrichons.
[…]

Brèves morsures de la chaîne entaillant le pied de l’arbre, à la naissance des racines. Longues séquences entrecoupées d’accélérations furieuses pour se dégager lorsque l’arbre menace de coincer la chaîne sous son poids. Arrêt pour une reprise de souffle, de rythme. Pétarade un peu creuse du moteur pendant que la chaîne tourne à vide avant d’attaquer à pleine écorce, en un nouveau point. À l’oreille, l’habitué des chantiers devine les étapes de l’exécution, l’approche du dénouement. Silence. Long cri d’alerte. Ultime coup de scie. Deuxième cri aussitôt noyé dans le craquement final. Nouveau silence pendant que vacille la cime, ses tonnes de branchages et de feuilles. Puis le fracas de la masse abattue, arrachant tout sur son passage. Et la secousse de la montagne, faisant sous les pieds trembler le sol. »

 

Repost 0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 04:40

L’association PAN organise la troisième édition du festival Polar À Nyons du lundi 18 au dimanche 24 novembre 2013 dans la ville de Nyons (Drôme, 26). La manifestation se déroule dans l’ancien tribunal (place de l’ancienne mairie) de 14h à 18h le week-end.

À cette occasion, sera remis le prix de l'Olive noire à l’auteur dont le titre aura été élu par le jury des lecteurs. Le programme :

Lundi 18 novembre

En ouverture du festival une soirée 100% Polar au cinéma L’Arlequin, projection de deux films du réalisateur Guillaume Canet dont sa nouveauté "Blood Ties". Début des séances à 19h

Vendredi 22 novembre

Rencontre entre Philippe Georget, parrain de l’édition 2013, et les élèves de Terminale de la cité scolaire de Nyons sur ses méthodes de documentation sur la guerre d’Algérie pour son roman Les violents de l’automne, à la médiathèque de Nyons, questions libres à 18h

Polar à Nyons 2013 du 18 au 24 novembre (Drôme, 26)

Samedi 23 novembre

Début du salon à 14h dans l’ancien tribunal, pour une séance de rencontres et dédicaces en présence des dix invités, romanciers et bédéistes (Parrain 2013 : Philippe Georget, Bernard Boudeau, Efix, Claire Favan, Julien Guerif, Maurice Gouiran, Jonathan Munoz, Jean-Paul Nozière, Gilles Vincent)

Remise du prix Olive noire à 18h00 en présence de membres du comité de lecture, de la médiathèque et de la mairie (Rappel : 1er prix en 2012 à Zolma pour Lily en eaux troubles)

Dimanche 24 novembre

Séance de rencontres et dédicaces en présence des dix invités

Clôture en musique autour d’un set du groupe Jazz AOC à 16h sur le salon.

Durant tout le week-end

Bourse aux échanges gratuits de romans, nouvelles et BD (jeunesse ou adulte)

Espace gourmandises locales : stands du Comptoir de Mathilde (chocolat), de la Biscuiterie de Provence et de la Grihète (Bière)

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 04:35

Les Amis de Régis Messac seront heureux de vous retrouver au Salon de la Revue - Vendredi 11 octobre de 20h à 22h - Samedi 12 & Dimanche 13 de 10 h à 19 h - Espace des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille-du-Temple à Paris, Métro Saint-Paul ou Hôtel-de-Ville

En exclusivité sur le salon, Les amis de Régis Messac présentent :

« La Crise » chronique éditoriale de la revue les Primaires, 1930-1939 (188 pages, 15€)

Ici, un intellectuel s'exprime, se bat contre le capitalisme, le fascisme, le colonialisme, la guerre, la censure… Mais Messac occupe une place singulière dans la littérature militante parce que ses chroniques se nourrissent de l'actualité et d'un regard très personnel. Messac a des effets de manche, mais il sort de sa manche des points de vue qui surprennent, éclairent, formulés avec la netteté, le tranchant d'une pensée vive. Sa compétence et sa personnalité font de lui un homme de colère intelligente et lucide, qui ne succombe jamais à la tentation du renoncement.

Plus d'une idée de Messac semble écrite aujourd'hui. Les mêmes forces produisent, avec des technologies différentes, les mêmes effets. C'est cette similitude, cette différence que Régis Messac invite à identifier. Ajoutées aux textes, les notes d'Olivier Messac font de cet ouvrage un outil éminemment précieux pour connaître l'entre-deux-guerres, cette période si lointaine et si proche dont nous ne sommes pas sortis. La connaissance de la pensée de Régis Messac a progressé ces dernières années. Pour faire un pas, un grand pas de plus, il fallait ce livre. Les analyses et les engagements de l’auteur sont un vin de vigueur.

Les Amis de Régis Messac, rendez-vous les 11-12-13 octobre 2013

Outre les récents numéros de leur revue Quinzinzinzili, les amis de Régis Messac présentent un autre inédit :

« Les Primaires » Revue de culture populaire, de littérature et d’art - n°114, janv.-fév.-mars 1940 - tirage limité à cent exemplaires, 15€

Resté soixante-treize ans à l’état d’épreuves, le numéro 114 des Primaires (janvier-février-mars 1940) est mis en vente à l’occasion du salon de la revue. La composition originale n’ayant pas survécue à la guerre et à l’Occupation, ce sont les épreuves qui sont aujourd’hui rendues publiques dans l’état même où elles ont été conservées. Leur présentation a été réalisée dans une mise en page conforme à la maquette des Primaires. Seul un fragment de texte, pages 11 et 12, a été recomposé pour permettre une présentation homogène de l’ensemble.

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/